Le Vieux Montréal

Afin d’avoir une bonne idée de ce qu’était la vie en Nouvelle France durant le 18ième et 19ième siècle, une randonnée dans le Vieux Montréal est absolument nécessaire. Vous devez commencer par  la visite de la Chapelle de Notre-Dame-du-Bonsecours aux coins des rues St-Paul et Bonsecours à l’extrême Est du quartier.  Ensuite le Marché Bonsecours, érigé en 1847, est un témoignage de l’influence britannique en Amérique du Nord. Nous pouvons reconnaître le style néo-classique de cette époque par les mélanges de styles renouveau Grec sur les portiques, le dôme recouvert de fer-blanc et les colonnes de fonte importée d’Angleterre.  Aujourd’hui ce marché renferme des boutiques et des expositions.

Quelques pas plus loin, à l’Ouest, on se trouve sur la Place Jacques Cartier, nommée ainsi en l’honneur de l’explorateur français qui a découvert l’île de Montréal en 1535.  Cette place est le cœur du Vieux Montréal; l’Hôtel de Ville et le musée du Château Ramesay sur la rue Notre-Dame sont situés au Nord, alors que la rue de la Commune et le Vieux Port de Montréal sont à une rue plus au Sud. Ce rond-point est particulièrement agréable en été grâce à des musiciens de fortune, des jongleurs, des badauds, des artistes et par les nombreuses terrasses de cafés longeant des deux côtés de cette place. Les propriétaires de calèches interpellent les touristes en leur proposant une balade guidée et romantique de la vieille ville.  Afin de prendre un peu de repos de votre matinée, il serait déjà temps de penser à casser la croûte. Pour cela essayez donc Medi Medi, un chaleureux petit restaurant de style méditerranéen, au cœur même du Vieux Montréal. Le menu n’est pas très élaboré mais tout y est exceptionnellement bon.

En nous dirigeant vers l’Ouest sur la rue St-Aimable où de nombreuses boutiques sont alignées, nous nous retrouvons au musée d’archéologie et d’histoire de Pointe-à-Callière. Ce musée renferme des découvertes datant de 1642, époque à laquelle les premiers colons français sont arrivés au Québec.  L’ancienne bâtisse des douanes faisant partie du musée, ainsi que l’ancien palais de justice, furent dessinés par l’architecte anglais John Ostell.

À l’extrême Nord-Ouest du Vieux Montréal, nous trouvons le Palais des congrès (Centre mondial de commerce). Cette architecture intégrant plusieurs vieux édifices des entourages reliés par des atriums spectaculaires, s’élève sur plusieurs étages donnant sur l’ancienne Rue des Fortifications; c’est quelque chose à voir! Sur la rue St-Jacques, une rue plus au Sud, s’érigent plusieurs édifices dont l’architecture est imposante et les intérieurs particulièrement luxueux : la Banque de Montréal, qui a ouvert ses portes en 1847 aux coins des rues St-Jacques et Jeanne Mance, en est un parfait exemple.

Juste en face de la banque, la Basilique Notre-Dame construite en 1829 est de style gothique et rappelle beaucoup la cathédrale Notre-Dame de Paris sur laquelle elle a été modelée. C’est un des endroits les plus visités, accueillant environ un million de visiteurs par année. Après une longue journée de visites, beaucoup de marche, faites-vous plaisir en vous gâtant au restaurant Marée (La). Cet adorable restaurant français vous enchantera par ses plats de fruits de mer notamment les homards et coquilles St-Jacques.

Comments are closed.